Portail du financement des PME, PMI, professions libérales, artisans, commerçants et agriculteurs.
1er PORTAIL dédié au FINANCEMENT GLOBAL du PROFESSIONNEL et de l'ENTREPRISE
  • Retrouvez Partenea sur Facebook
  • Suivez Partenea sur twitter
  • Découvrez le blog de Partenea
Les conseils de Partenea : comparatif crédit, crédit-bail, location longue durée
Les conseils de Partenea
comparatif crédit, crédit-bail, lld
inscription gratuite

Comparatif crédit, crédit-bail, lld

Avec un crédit-bail, suis-je locataire du matériel ou du bien immobilier ?

Dans le cadre d'un contrat de crédit bail, ou leasing, vous êtes locataire du matériel ou du bien immobilier (dans le cadre du crédit bail immobilier) pendant toute la durée du contrat et vous payez donc des loyers. Vous devenez propriétaire du bien à la fin du contrat en réglant l’option d’achat. Dans le cas contraire, le bail de location étant arrivé à son terme, vous devez restituer le bien loué au propriétaire bailleur.

Quelle est la différence entre un leasing, une LOA et un crédit-bail ?

Il s'agit de termes équivalents dans le service. Cependant, le terme crédit bail n'est, normalement, utilisé que dans un contexte professionnel. Le sigle LOA (location avec option d’achat) est la traduction française de leasing.

En quoi le crédit-bail peut il être plus intéressant que le crédit classique ?

Avec le crédit-bail vous pouvez défiscaliser plus rapidement qu’avec un crédit classique. En effet vous pouvez majorer le premier loyer et donc défiscaliser une plus grande partie sur la première année. Pour faire le bon choix, nous vous conseillons de vous adresser à votre expert comptable.

Crédit classique
(crédit amortissable)
Crédit Bail
(leasing ou loa)
Location Longue Durée
(LLD)
Les éléments positifs
Peut financer 100% des besoins HT *1 Déductibilité totale des loyers du compte d'exploitation
Durée modulable Financement 100% du TTC
Possibilité de rembourser par anticipation (tout ou en partie) Pas d'avance TVA: elle sera facturée avec les loyers
Intérêts déductibles du compte de résultat TVA facturée avec les loyers déductible au moment de sa déclaration.
Grande souplesse permettant la prise en compte des situations particulières. Pas d'amortissement comptable du matériel.
  Pas de trace au bilan. L'état des créances hors bilan est fourni en annexe.
  Mise en place simple. Simplifie la gestion du poste comptable "matériel"
  Il est possible de racheter le bien à l'issue du crédit bail. Entretien assuré par le bailleur (propriétaire du bien)
    Le bail prévoit généralement le remplacement du bien en cas d'immobilisation prolongée
Les éléments négatifs
Attention à ne pas dépasser la durée d'amortissement comptable du bien *3 L'entreprise n'est pas propriétaire du bien.
Apport personnel souvent nécessaire. L'appréciation du coût global du financement est plus difficile.
Il faut avancer la TVA Le coût global du financement peut être plus élevé que dans le cas d'un crédit classique (à vérifier).
Bilan "alourdi" par la présence de biens à l'actif et de dettes au passif.   Généralement, le rachat du bien au terme du contrat n'est pas possible.
Liens : crédit bail mobilier
crédit bail immobilier
 | 
 
Partenea © 2004-2017